French French

Trop longtemps délaissées de notre équilibre de santé, les oreilles s’imposent comme un facteur clé de vitalité à tous les âges. Il ne s’agit plus uniquement de s’accepter mais de s’accepter avec nos singularités et le temps qui passe. Vieillir est un fait naturel. Il ne s’agit plus de l’accepter mais de l’accompagner en étant More confortable avec soi à chaque cycle de la vie. Qu’on le veuille ou non la ménopause, l’andropause, la presbytie s’imposent. Mais aussi la presbyacousie, la perte naturelle de l’audition avec l’avancée en âge. A quoi bon se faire violence et ne pas entendre le cycle de la vie ?

A partir de 55 ans, la presbyacousie peut apparaître. Les cellules de l’oreille ont en effet la caractéristiques de s’user avec l’avancée en âge. Sans prise en charge, elle va alors affecter les 3 fonctions clés nécessaires à l’équilibre général de santé et de vie sociale : l’alerte ; la communication ; les émotions. Moins bien comprendre rend irritable, indésirable et peu à peu invite à ne plus avoir l’envie d’être avec les autres. Dans tous les cas, le cerveau est en difficulté et la perte de qualité de vie sociale s’accompagne d’une moindre stimulation cognitive.

Faire la sourde oreille, en l’occurrence l’autruche, est une stratégie à l’encontre de votre désir d’être dynamique et désirable même dans le cycle de vie post 50 ans. Bien vivre son âge, profiter des bénéfices de chaque cycle demeurent des clés pour garder son pétillant. Vous pouvez faire du cardio, penser à réduire les rides mais….sans prendre en charge sa perte auditive, il manquera toujours un morceau pour être bien avec soi.

Une stratégie gagnante consiste donc à dépasser les préjugés liés à l’égo et à se faire du bien en s’occupant de son ouïe. En matière d’audition, le point de démarrage commence par se rendre chez son médecin ORL pour réaliser un diagnostic complet de ses capacités auditives. En cas de nécessité, ce spécialiste vous orientera vers un professionnel audioprothésiste. Celui-ci vous aidera à choisir les aides auditives les plus adaptées aux différentes situations de vie. Bien réglées, elles vont vous permettre de maintenir le cerveau en pleine réactivité sans le moindre effort, tout simplement à rester en contact instantané avec les autres, et au final avec vous-même. Yoga oui, cardio oui, spa oui, anti-ride oui mais pas sans le maintien de ses capacités à comprendre la parole au cours de la journée. Un nouveau principe santé-bien-être à découvrir sans plus attendre.