French French

Trop longtemps délaissées de notre équilibre de santé, les oreilles s’imposent comme un facteur clé de vitalité à tous les âges. Il ne s’agit plus uniquement de s’accepter mais de s’accepter avec nos singularités et le temps qui passe. Vieillir est un fait naturel. Il ne s’agit plus de l’accepter mais de l’accompagner en étant More confortable avec soi à chaque cycle de la vie. Qu’on le veuille ou non la ménopause, l’andropause, la presbytie s’imposent. Mais aussi la presbyacousie, la perte naturelle de l’audition avec l’avancée en âge. A quoi bon se faire violence et ne pas entendre le cycle de la vie ?

A partir de 55 ans, la presbyacousie peut apparaître. Les cellules de l’oreille ont en effet la caractéristiques de s’user avec

Au travail, les bonnes pratiques pour mes oreilles

Le premier geste, pour faire attention, est d’y penser : l’environnement sonore a un impact sur l’oreille, de même que les substances chimiques altèrent le souffle ou les vibrations, le squelette. La nuisance se produit dans l’atelier ou sur le chantier où des machines grondent parfois au-delà du seuil de pénibilité indiqué par la loi de 2016, de 80 dB, sur 8 heures, 600 heures par an. Mais, même au bureau, dès 60/70 dB, la parole perd de son intelligibilité, un babillement incessant requiert un effort d’attention… C’est le fameux “effet cocktail”.

Au travail, l’exposition sonore, brutale ou sournoise, soudaine ou diffuse, peut générer les troubles les plus divers

Depuis bientôt un mois, l’été bat son plein et comme tous les ans, la saison estivale est synonyme de festivals. En France, pas moins de 300 manifestations musicales sont prévues cette fin juillet et en août !

Dans le cadre de sa campagne « Nos Oreilles, on y Tient », l’association JNA cherche à sensibiliser le grand public sur l’importance de prendre soin de ses oreilles, notamment quand on aime la musique. Les marraines de l’association, le groupe L.E.J lance un message de prévention fort, aux côtés de la JNA.

La campagne « Nos Oreilles, on y Tient » est un temps fort national pour faire résonner le message de prévention JNA : aimer la musique, c’est prendre soin de ses oreilles

Voici quelques bons gestes qui contribuent à maintenir et entretenir son dynamisme :

• Offrir un temps de récupération à son système auditif au cours de la journée et le temps de sommeil nocturne ;

• Protéger son système auditif des expositions sonores toxiques soit par le port de Protecteurs individuels contre le bruit, soit en s’extrayant de l’exposition (au-delà de 80 dB il devient nécessaire et indispensable de porter des protections individuelles contre le bruit) ;

• Limiter l’intensité et la durée d’écoute de musique via écouteurs ou casques.

• Porter des aides auditives lorsque nécessaire afin d’éviter déclin cognitif et retrait social.

Réaliser un bilan complet de son audition tous les 3 à 5 ans

Continuum art

CONTINUUM ART

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScriptReCAPTCHA Google NotAllowedScriptMaps qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.