French French

D’après l’enquête JNA-Ifop « Les oreilles des français sous pression » réalisée en 2019, 7 Français sur 10 déclarent avoir vécu des difficultés d’endormissement au cours des 3 derniers mois, et 30 % d’entre eux considèrent qu’elles sont liées au stress acoustique accumulé par leurs oreilles tout le long de la journée. Comment ces deux éléments peuvent-ils être liés ?

Qu’est-ce que  le stress acoustique ?

On parle de stress acoustique lorsque les différentes expositions sonores vécues au cours de la journée exercent une pression acoustique sur les cellules sensorielles de l’oreille, engendrant des difficultés à comprendre  les conversations.

Une difficulté du cerveau à décoder les informations

Un sujet réalisé avec Carine Jeanton, conseillère musicale. 

La musique peut être un formidable outil pour entraîner l’oreille en affinant l’acuité auditive. C’est alors que le sens de l’ouïe se décuple grâce à la finesse de la perception sonore et les associations émotionnelles rendues possibles. Les potentiels deviennent autres. Aujourd’hui deux courants s’affrontent : les afficionados de la musique compressée et ceux de la musique non compressée. Mais à la source, les uns comme les autres recherchent les sensations. Comment l’oreille réagit-elle face à ces types de qualité sonore ? Comment nos potentiels sont-ils développés ?

La musique compressée fait majoritairement partie du panel sonore proposé actuellement

L’audition s’annonce pleine de vertus sur notre santé et notre qualité de vie sociale. Lors de la 23e édition de la Journée Nationale de l’Audition, les experts de l’association JNA rappelleront la nécessité de questionner très régulièrement le biomarqueur « audition » et ainsi l’installer dans son « check-up » de santé. Il est urgent de dépasser les préjugés pour redonner place à ce déterminant de santé non actionné par ignorance.


Préjugé n°1 – L’audition ne concerne que les seniors

FAUX – Par ses 3 fonctions clés – alerte, communication, émotion – l’audition concerne tous les individus, de la naissance à la fin de vie. Ces 3 fonctions sont nécessaires au bon développement et à la qualité de vie que l’on soit enfant, adulte ou

Trop longtemps délaissées de notre équilibre de santé, les oreilles s’imposent comme un facteur clé de vitalité à tous les âges. Il ne s’agit plus uniquement de s’accepter mais de s’accepter avec nos singularités et le temps qui passe. Vieillir est un fait naturel. Il ne s’agit plus de l’accepter mais de l’accompagner en étant More confortable avec soi à chaque cycle de la vie. Qu’on le veuille ou non la ménopause, l’andropause, la presbytie s’imposent. Mais aussi la presbyacousie, la perte naturelle de l’audition avec l’avancée en âge. A quoi bon se faire violence et ne pas entendre le cycle de la vie ?

A partir de 55 ans, la presbyacousie peut apparaître. Les cellules de l’oreille ont en effet la caractéristiques de s’user avec

Campagne Sante Auditive au Travail 2020

bannière web pour webzine