French French

Témoignage de Sébastien, cadre, 48 ans. 

J'avais déjà connu une expérience de très bien entendre lorsque j'avais 6 ans. A force d'otites à répétition, j'avais alors été opéré pour poser des "diabolos". Au réveil, cela avait été magique : tout était amplifié mais tous les sons étaient perçus sans difficultés pour mon cerveau. Puis le quotidien a pris le dessus en trouvant une spontanéité dans les échanges oraux et en confondant moins certaines sonorités. Un accident à l'Océan est de nouveau venu perturber mes capacités auditives, il y a 4 ans de cela. 

Comme nombre d'entre-nous j'ai attendu que cela passe tout seul. 

Autant il a été simple de cacher les difficultés au retour des vacances, que lors de l'augmentation des

 Quels liens entre sentiment d’inquiétude et capacités auditives ?

Nous sommes nombreux à méconnaître les fonctions clés de l’audition et leur incidence sur notre santé et notre vie sociale. Il s’avère que deux causes peuvent expliquer l’augmentation de votre sentiment d’inquiétude : une gêne auditive momentanée ou un trouble de l’audition. En effet, ces deux affections surviennent lorsque les cellules de l’oreille sont submergées par des informations sonores dont le cumul génère un stress acoustique. C’est alors que ces cellules ne sont plus en mesure de transmettre des informations suffisamment claires pour être décodées instantanément par le cerveau.

Ainsi, dès que des « grains de sable » empêchent la bonne

D’après l’enquête JNA-Ifop « Les oreilles des français sous pression » réalisée en 2019, 7 Français sur 10 déclarent avoir vécu des difficultés d’endormissement au cours des 3 derniers mois, et 30 % d’entre eux considèrent qu’elles sont liées au stress acoustique accumulé par leurs oreilles tout le long de la journée. Comment ces deux éléments peuvent-ils être liés ?

Qu’est-ce que  le stress acoustique ?

On parle de stress acoustique lorsque les différentes expositions sonores vécues au cours de la journée exercent une pression acoustique sur les cellules sensorielles de l’oreille, engendrant des difficultés à comprendre  les conversations.

Une difficulté du cerveau à décoder les informations

Un sujet réalisé avec Carine Jeanton, conseillère musicale. 

La musique peut être un formidable outil pour entraîner l’oreille en affinant l’acuité auditive. C’est alors que le sens de l’ouïe se décuple grâce à la finesse de la perception sonore et les associations émotionnelles rendues possibles. Les potentiels deviennent autres. Aujourd’hui deux courants s’affrontent : les afficionados de la musique compressée et ceux de la musique non compressée. Mais à la source, les uns comme les autres recherchent les sensations. Comment l’oreille réagit-elle face à ces types de qualité sonore ? Comment nos potentiels sont-ils développés ?

La musique compressée fait majoritairement partie du panel sonore proposé actuellement